Misère! Quand je pense que j'avais commencé avec les blocs les plus difficiles et gardé les plus simples pour la fin...

C'était compter sans le grain de sel de Monsieur Verveine, qui a trouvé que cet oiseau bizarre, au milieu, avec ses faux airs de Shadok, avait une tête qui ne lui revenait pas, mais alors pas du tout. 

ajpadilla

Alors que cette étoile à huit branches pointues et toute décorée de milliers centaines dizaines de petites feuilles, elle lui plaisait beaucoup, et même énormément !

010

Bon, c'est pour sa maison aussi, et puis c'est si adorable de sa part de tant s'intéresser à mes travaux d'aiguille, en fermant les yeux sur les petits bouts de fil échappés à l'aspirateur et le linge pas repassé qui s'accumule...

Alors j'ai cédé. Mais non sans pester contre ces  huit branches pointues et surtout ces feuillages dessinés par une créatrice que je mets au défi d'essayer de les appliquer elle-même !

Pour ces  @&µ$#!§£ de feuilles, j'ai d'ailleurs fait plusieurs tentatives.

D'abord, un essai assez improbable de broderie au ruban qui donnait un effet épouvantablement kitsch – pardon au fans de Facile Cécile et de Léa Stansal – et pas du tout country.

Tellement moche que je vous épargne la photo!

J'ai tout défait et repris en appliqué, mais j'ai laissé de côté ma méthode habituelle, freezer paper et point glissé; j'ai utilisé du voile thermocollant double-face et cerné les feuilles d'un point de feston.

  006

Monsieur Verveine trouve cela très joli... Encore heureux ! 

Pour le bloc de la maison, j'avais prévu ce ciel étoilé, mais il ne me satisfaisait plus.

montage_provisoire_2AX

J'ai donc appliqué un croissant de lune, puis une première étoile, bof ! 

Et puis je me suis souvenue de ces boutons de bois...

030

C'était exactement ce qu'il fallait; il manque juste, à mon avis, un deuxième sapin à gauche de la maison, et une bricole sur le pignon au dessus de la porte d'entrée.

009

L'ange, lui, s'est comporté comme un ange !

008

Vous noterez simplement que  l'ange de Caco et le mien ne fréquentent pas le même salon de coiffure! 

À bientôt,  

Muriel