Oui, c'est la fin de cette belle aventure, voilà mon quilt en log cabin terminé: 

log_cabin___plat

*****

Ce projet avait pris naissance en septembre dernier grâce à Jenny qui sur le blog collectif Over the Trail proposait chaque automne de revisiter ensemble un bloc traditionnel.

Il y avait eu les petits bateaux, en 2006 

2007_pb_fini(photo du blog de Jenny)


 

Les moulins, en 2007 

Top_moulins_001

(photo du blog de Jenny)

 

Les barattes, à l'automne 2009, 

churn_dash(photo du blog de Jenny)

 

 

Puis les bobines, en 2010/2011

bobines

 (celles-là sont les miennes)


Et enfin le convoi du log cabin à l'automne 2011, dont nous ignorions alors qu'il serait le dernier voyage...

 

*****

 Au moment du départ, j'avais en tête un Pineapple Blossom, comme celui-ci vu chez Bonnie 

pineappleblossombrite_20008

 

Mais au moment de choisir des tissus, sans doute influencée par la devise d'Over the Trail "Des femmes sur la piste de quilts de légende" et par le fantôme de Laura Ingalls Wilder, j'ai commencé à empiler dans mon chariot des calicots dont les impressions étaient souvent des reproductions de tissus du XIXème siècle, et des coloris beiges, bruns et rouges. 

s_lection_log

 

A la place du pineapple blossom, j'ai finalement choisi un half log cabin, qui est une interprétation plus contemporaine du bloc traditionnel.

Le montage à la machine et à la chaîne n'a rien eu à voir avec le minutieux travail des pionnières, puisque j'ai calculé qu'en une heure trente, j'arrivais à couper les bandes, monter quatre blocs, et ranger mon petit matériel !

Le quilting n'a pas été très long lui non plus, et il n'est d'ailleurs pas très orthodoxe.

Pour la partie centrale en log cabin, j'ai fait des nouettes aux intersections, puis les extrémités des fils ont été rentrées, les photos ne sont dont pas très parlantes!

021 022

 

 Pour la bordure en appliqué, c'est un simple quilting à trois millimètres des contours des motifs:

027

 

 

Au dos, le même calicot que pour la bordure:

log_cabin_au_soleil

 

Il ne lui manque plus qu'une étiquette, mais rien ne presse puisque cet ouvrage n'est pas destiné à être offert, je me le garde égoïstement! Il prendra place sur mon fauteuil au coin du feu l'automne prochain. 

*****

Et je ressens comme un peu de baby blues en mettant le dernier point à cet ouvrage au long cours... Vite vite, il me faut un dérivatif ! Heureusement, dans ma bibliothèque, il y a de quoi me soigner:

patchwork_de_reve

 

Et dans mes tiroirs aussi: 

018

 

Ma fidèle Janette est réglée au quart de poil d'inch, j'ai révisé longuement mes vidéos... C'est parti pour un nouveau projet !

 

Bonne semaine,

 

Muriel