Dans la famille Verveine, l’amitié franco-allemande est une institution. Chaque année, mademoiselle Verveine participe à l'échange linguistique proposé par son collège

Et comme chaque année l'échange se fait avec une jeune fille différente, je conserve la même idée de cadeau d’une fois sur l’autre : un sac de courses pliable cousu dans un tissu sur lequel est imprimé le plan de Paris.

20170330_collage_sac_enroulable_plan_de_paris

Quel casse-tête pour le prendre en photo correctement... Mais comme ce n'est pas la première fois que je couds ce modèle, vous voyez l'idée!

Pour le tout premier, j'avais juste acheté un fatquarter sur un salon, mais devant le succès remporté par ce tissu, j'ai rapidement investi dans un plus grand métrage.

 20170330_tissu_plan_de_paris

 Le seul problème de cette version enroulable, c'est que je me retrouve systématiquement avec ces chutes arrondies : 

sac_enroulable_paris_chutes

Quand ce sont des fleurettes, elles retournent tout simplement dans le sac à chutes en attendant des jours meilleurs.

Mais pour mettre en valeur les monuments de Paris, j'ai cherché une idée pour les recycler malgré leur forme improbable...

Les voici donc transformées en rabat de pochette :

 20170330_pochette_plan de_paris_boutonnée

 Ainsi, la jeune fille et sa maman sont équipées d’accessoires coordonnés !

Le tissu est sans doute épuisé puisque c’est une collection 2015, je vous donne néanmoins ses références si vous voulez essayer de le dénicher.

tissu_plan_de_paris

À bientôt,

Muriel