Acronyme + anglicisme, c'est du joli !

Que je vous explique...

Depuis septembre, il me restait un rouleau presque entier de plastique à recouvrir les livres scolaires, car le lycée se charge désormais de plastifier les manuels scolaires.

Excellente initiative, mais que faire de tout ce plastique transparent?

J'ai trouvé la solution sur le blog d'Amanda Jean Nyberg, avec ce qu'elle appelle des Work In Progress Bags. En bon français : des pochettes pour ranger les ouvrages en cours.

Evidemment, je dispose déjà une foultitude de trousses et pochettes diverses et variées, sans compter ma corbeille pour les laissés-pour-compte...

Mais les pochettes d'Amanda Jean ont deux atouts majeurs. D'abord, elles sont transparentes, c'est plus pratique pour visualiser ce qui y est rangé. Et comme elles sont zippées, le contenu ne se disperse pas malencontreusement. 

20180215-wip-bags-3

 

Comme vous voyez, j'y range le nécessaire pour chaque en-cours: tissus et fils assortis, aiguilles et ciseaux, gabarits...

Cerise sur le gâteau, c'est l'occasion rêvée de progresser sur deux de mes points faibles: la pose de biais et les fermetures à glissière. 

Selon la longueur de la fermeture, on peut adapter la taille de la pochette en fonction des besoins.

20180215-wip-bags-1

Bonne journée,

Muriel